Moins d’un tiers des Américains veulent abroger l’Affordable Care Act


Chappel Street, New Haven, Connecticut – © 2012 loé

Selon un sondage Gallup mené le 28 juin 2012, les Américains sont partagés au sujet de la récente décision de la Cour Suprême d’approuver dans les grandes lignes la réforme du système de santé de l’administration Obama: 46% soutiennent la décision de la cour, et 46% la désapprouvent. Ils estiment par ailleurs en majorité (64%) que la politique a joué un trop grand rôle dans la décision des juges.

Seuls 13% des sondés veulent un maintien de la loi telle qu’elle est aujourd’hui, un résultat qui confirme la sympathie toute relative dont bénéficie la réforme majeure du 44è président. Toutefois, ils ne sont que 31% à souhaiter une abrogation complète, mesure que Mitt Romney promet de prendre le premier jour de son éventuel mandat, tandis que 21% réclament une refonte partielle. Des chiffres qui devraient accroitre la pression sur la campagne Romney dont le message, « Repeal and replace Obamacare », n’a pas encore été clarifié, comme on a déjà pu le souligner.

Reflet probable de l’importance qu’a pris cette loi dans le débat public, 21% des sondés déclarent que le candidat pour lequel ils voteront doit partager leur point de vue. Gallup estime ce chiffre élevé, donnant comme point de comparaison un sondage similaire à propos du droit à l’avortement en 2008: 13% des sondés déclaraient alors qu’ils ne voteraient que pour un candidat qui partage leur point de vue sur cette question.

Le sondage Gallup a été mené le 28 juin par téléphone mobile ou fixe auprès de 1012 adultes ayant eu leur anniversaire récemment, au sein de ménages répartis dans les 50 Etats et le District de Columbia; la marge d’erreur est conséquente, les résultats peu tranchés, les lignes partisanes bien dessinées. Les élections ayant lieu dans quatre mois, toute conclusion hâtive serait prématurée.

Publicités

Commentaires fermés sur Moins d’un tiers des Américains veulent abroger l’Affordable Care Act

Classé dans Documents

Les commentaires sont fermés.