En Pennsylvanie, la justice soutient une loi qui complique le vote


Pour voter en Pennsylvanie, il faudra montrer patte blanche. La justice vient de refuser de suspendre la loi, introduite par la majorité républicaine de ce Swing State, qui oblige les personnes souhaitant voter à montrer une « Photo ID », une pièce d’identité officielle munie d’une photo. Officiellement censé lutter contre la fraude électorale, pourtant jugée inexistante par toutes les études qui se sont penchées sur la question, le texte est largement considéré par ses détracteurs comme un moyen de limiter la participation au vote de certaines minorités.

Il se trouve parmi celles-ci un nombre significativement plus élevé de personnes âgées et pauvres qui ne bénéficient pas des documents demandés. Le vote y est significativement plus démocrate que dans la population en général. Le Gouverneur de l’Etat s’est par ailleurs félicité, lors du passage de la loi, du fait qu’elle « donnera l’Etat à Mitt Romney » lors de l’élection de novembre (résumé de l’affaire à la John Stewart)

L’absence de pièce d’identité comme le permis de conduire ou l’autorisation de travail, par exemple, peut paraître un phénomène marginal. Mais, comme toujours, il faut se rappeler que dans un Swing State, chaque voix compte. D’autre part, de nombreuses démarches administratives au niveau des villes ou de l’Etat peuvent, aux Etats-Unis, se faire sur la seule foi d’une enveloppe timbrée de n’importe quelle provenance, pourvu qu’elle vous soit adressée nommément à votre domicile.

La mise en place de lois encadrant plus sévèrement le droit de vote est quasi générale dans les Etats républicains. Des groupes de défense des droits civils ont promis de faire recours à la Cour suprême de Pennsylvanie.

L’un des derniers sondages disponibles, publié par CNN, donne Barack Obama gagnant en Pennsylvanie par 45% contre 38% pour Mitt Romney. La différence se situe dans la marge d’erreur. En 2008, Barack Obama avait battu John Mc Cain de 10 points, mais en 2010, les conservateurs se sont emparés d’un siège au Sénat, de cinq sièges à la Chambre des Représentants, et du fauteuil de Gouverneur.

  • Propublica donne un aperçu complet de la situation au niveau national ici.
  • Le Washington Post relate les derniers développements de l’affaire de Pennsylvanie ici.
  • Auparavant, dans la Semaine américaine: Entraves au vote sans précédent.
Publicités

Commentaires fermés sur En Pennsylvanie, la justice soutient une loi qui complique le vote

Classé dans Briefing

Les commentaires sont fermés.