Archives quotidiennes : 28 août 2012

Tampa: de quoi les Républicains vont-ils parler?

Après un jour de retard dû à l’arrivée de l’ouragan Isaac, la convention républicaine s’est finalement ouverte mardi et domine l’actualité. Mais qu’est-ce qui intéresse les Américains? Ils sont significativement moins intéressés par le discours que s’apprête à donner Mitt Romney qu’ils ne l’étaient par celui de John Mc Cain il y a quatre ans. Les discours les plus attendus sont ceux du VP proposé Paul Ryan, coté républicain, et celui de l’ancien président Bill Clinton, coté démocrate.  Mais en matière de convention, ce qui figure au premier rang des préoccupations, c’est le programme. Eh oui! ce sont les conclusions d’un sondage Pew sur l’intérêt porté par les Américains aux deux grands rendez-vous politique de cet été de campagne. Globalement, les conventions « intéressent » environ 4 Américains sur 10.

Et donc, en tête de l’intérêt manifesté autant par un bord que par l’autre: les propositions. Celles que les républicains s’apprêtent à adopter sont déjà discutées sur la toile, sur un site participatif mis en place par le parti.

Le programme républicain passé en revue

  • Le Huffington Post a extrait les « dix propositions les plus extrêmes ». Parmi celles-ci, on trouve le retour à l’illégalité de l’avortement, sans exception. En matière économique, le parti veut « étudier le retour à l’étalon-or », abandonné en 1971. Et le document exclue une hausse des impôts, la seule bonne raison envisagée pour augmenter les revenus fédéraux étant… la guerre. Mais une guerre sans les femmes: la plateforme prévoit de les bannir du champ de bataille, proposition à laquelle Mitt Romney n’adhère pas.
  • Le Washington Post examine l’historique de quelques questions sociales dont le GOP s’est emparé, et décrit le glissement d’un parti modéré et progressiste vers un mouvement de plus en plus conservateur, à partir de la fin des années 60. L’avortement n’a pas toujours fait partie des préoccupations premières du parti, son avis sur l’existence d’un Etat palestinien a changé, et il a même, durant l’ère Bush’41, commencé à débattre du réchauffement climatique…
  • En matière d’énergie, le programme propose une extension tous-azimuts des forages pétroliers, notamment en Arctique, la construction du pipeline Keystone XL, et la limitation de la législation en matière de gaz à effet de serre. Le blog de The Hill consacré à l’environnement détaille ces propositions.
Publicités

Commentaires fermés sur Tampa: de quoi les Républicains vont-ils parler?

Classé dans Briefing

Tampa: qu’aurait dit Ronald Reagan!

Ronald Reagan, président de 1981 à 1989, serait-il trop modéré pour les Républicains de 2012? C’est la question que pose l’édition de mardi du Bloomberg Insider, un magazine édité quotidiennement durant la convention républicaine qui vient juste de démarrer à Tampa. Barrant le portrait du Gipper avec le mot « Socialist », le journal introduit tout en provoc’ les quatre pages consacrées à celui qui reste un héros, et dont les cent ans ont récemment été célébrés en grande pompe par le parti.

Evidemment, ce n’est pas le portrait du 40ème Président dont il s’agit, mais plutôt celui du parti républicain et de ce qu’il est devenu, en comparaison avec la politique de Reagan. Le journal décrit un glissement à droite. « Reagan avait une rhétorique de droite, mais sa politique était centriste. Adepte du compromis, il a travaillé étroitement avec le parti démocrate sur de nombreuses questions. « Il ne pensait pas que le compromis était mauvais par principe », explique le journal. Par ailleurs, il a augmenté les impôts à de nombreuses reprises, augmenté les dépenses militaires, et l’administration a gagné sous son règne des centaines de milliers d’employés.

Cette dextérité dans le compromis, Ronald Reagan l’avait peut-être acquise dans son propre parti, historiquement composé de factions diverses. C’est peut-être ce qui a le plus changé, à en croire le journal: « Aujourd’hui, le parti est plus près d’être monolithique qu’il ne l’a jamais été auparavant ».

Commentaires fermés sur Tampa: qu’aurait dit Ronald Reagan!

Classé dans Documents