Tampa: qu’aurait dit Ronald Reagan!


Ronald Reagan, président de 1981 à 1989, serait-il trop modéré pour les Républicains de 2012? C’est la question que pose l’édition de mardi du Bloomberg Insider, un magazine édité quotidiennement durant la convention républicaine qui vient juste de démarrer à Tampa. Barrant le portrait du Gipper avec le mot « Socialist », le journal introduit tout en provoc’ les quatre pages consacrées à celui qui reste un héros, et dont les cent ans ont récemment été célébrés en grande pompe par le parti.

Evidemment, ce n’est pas le portrait du 40ème Président dont il s’agit, mais plutôt celui du parti républicain et de ce qu’il est devenu, en comparaison avec la politique de Reagan. Le journal décrit un glissement à droite. « Reagan avait une rhétorique de droite, mais sa politique était centriste. Adepte du compromis, il a travaillé étroitement avec le parti démocrate sur de nombreuses questions. « Il ne pensait pas que le compromis était mauvais par principe », explique le journal. Par ailleurs, il a augmenté les impôts à de nombreuses reprises, augmenté les dépenses militaires, et l’administration a gagné sous son règne des centaines de milliers d’employés.

Cette dextérité dans le compromis, Ronald Reagan l’avait peut-être acquise dans son propre parti, historiquement composé de factions diverses. C’est peut-être ce qui a le plus changé, à en croire le journal: « Aujourd’hui, le parti est plus près d’être monolithique qu’il ne l’a jamais été auparavant ».

Publicités

Commentaires fermés sur Tampa: qu’aurait dit Ronald Reagan!

Classé dans Documents

Les commentaires sont fermés.