Les prévisions de la Semaine



Voici ce qu’on peut prévoir pour l’instant de la carte des Etats-Unis au soir du 6 novembre. Ce jour là, chaque Etat aura désigné ses Grands Electeurs selon le principe majoritaire: le parti qui reçoit la majorité absolue des voix reçoit tous les mandats de Grand Electeur (sauf au Maine et au Nebraska, qui les désignent avec une dose de « proportionnelle »). 538 Grands Electeurs composent le Collège Electoral. Pour être élu, ou réélu, il faut donc en obtenir 270.

Les 36 Etats dont le vote est (presque) sûr

On attend un vote républicain dans 22 Etats dans le Sud, le Southwest et le Midwest. Les Etats de la côte pacifique, et une bonne partie du Nord Est dans lesquelles les villes ont un poids déterminant, devraient voter démocrate, pour un total de 14 Etats. Ainsi, Barack Obama s’assurerait 202 Grands Electeurs, et Mitt Romney 169. Dans ce lot, on trouve, du coté républicain, le Missouri, bien que cet Etat avait voté deux fois Clinton (qui fût gouverneur de l’Etat voisin). Les marges y sont serrées. Du coté démocrate, on trouve bien sûr New York et la Californie, mais aussi nouvellement, sur beaucoup de cartes, le Nouveau-Mexique (en raison d’une évolution démographique, notamment). Je l’ai laissé dans la catégorie « plus ou moins sûr ».

Les 9 Etats qui dont le sort est plus ou moins sûr

Huit Etats penchent plutôt d’un côté que de l’autre. A deux semaines de l’élection, leur destin est plus ou moins fixé. C’est notamment le cas, en rouge, pour l’Indiana et la Caroline du Nord. Traditionnellement républicains, ces Etats avaient voté Obama en 2008, mais ça ne devrait pas se reproduire. Les démocrates semblent avoir fait pencher la balance en leur faveur dans les Swing States de Pennsylvanie et même au Wisconsin, qui a pourtant connu cette année un destin politique troublé dans lequel les républicains ont trouvé leur compte. En 2008, le Wisconsin avait voté Obama avec 14 points d’avance. Ces prévisions donnent 57 voix en plus pour Barack Obama, 37 pour Mitt Romney.

Les 5 Etats dans lesquels se joue l’élection

Le statut de Swing States est naturellement, alors que s’approche l’élection, en voie de disparition. Mais cette catégorie varie beaucoup selon les médias. Toujours est-il que le New Hampshire et la Virginie semblent encore incertains. Mais c’est surtout l’Ohio et la Floride, ainsi que le Colorado, qui restent les terrain de campagne les plus agités. On s’y bat par millions de dollars de publicité. Ils représentent, sur ma carte, 73 Grands Electeurs. Selon cette répartition, Mitt Romney doit espérer en acquérir 64, alors qu’il suffirait à Barack Obama d’en obtenir 11.

Selon la plupart des prévisionistes, si Obama gagne la Floride (le plus grand des Swingstates), il sera pratiquement imbatable. L’Ohio, indispensable aussi pour Mitt Romney, semble avoir solidifié sa position de blue state ces derniers jours.

Certains médias, comme CNN et le New York Times, vous permettent d’échafauder vos propres scénarios. Vous verrez que ceux permettant à Mitt Romney d’espérer la victoire sont peu nombreux. Le Huffington Post, lui, a déjà classé l’affaire (provisoirement, bien sûr).

Le New York Times vient en outre de gratifier ses lecteurs d’une nouvelle prouesse de la visualisation de données qui permet d’embrasser d’un seul regard ou presque les élections des 60 dernières années, la répartition du Collège électoral et l’évolution des Etats. A voir absolument.

Publicités

Commentaires fermés sur Les prévisions de la Semaine

Classé dans 7 jours, 7 nuits

Les commentaires sont fermés.