Archives de Tag: Bill Clinton

L’élection de George Bush hante toujours la politique américaine

« One should never attribute to malice that wich can be adequately explained by stupidity »

Hanlon’s Razor, cité par Richard Hasen. 

The Voting Wars, Yale University Press, 2012

The Voting Wars, Richard L. Hasen, Yale University Press, 2012

En 2000, la succession du président Bill Clinton se joue entre son vice-président, le démocrate Al Gore, et et le fils du 41e président, le républicain George W. Bush. La Floride, avec ses 25 Grands Electeurs (Elle en a désormais 29) est décisive. Mais son vote est entaché de nombreuses controverses: l’annonce de la victoire d’Al Gore par les médias alors que les urnes ne sont pas fermées (la partie nord-ouest de la Floride se trouvant sur un fuseau horaire différent du reste de l’Etat); le recomptage, dû à une marge très étroite entre les candidats. Et enfin, la Cour Suprême qui interrompt un troisième recomptage et donne l’Etat (et donc la Présidence) à George Bush par 537 voix d’écart.

Un Etat clé, des machines à voter défaillantes, des procédures de comptage bâclées, des instructions de vote pas claires, l’exclusion de milliers de personnes des registres électoraux sur la base d’informations judiciaires erronées et, enfin, un vote très serré, décisif au niveau national. La conjonction de tous ces éléments a certes constitué une « perfect storm » mais rien ne garantit qu’elle ne puisse pas se reproduire, avertit le chercheur Richard Hasen, dans The Voting Wars, qui paraît juste à temps pour la présidentielle 2012. Pire: l’arrivée des réseaux sociaux pourrait avoir un effet multiplicateur de l’agitation qu’un tel événement ne manquerait pas d’engendrer. « Si vous pensez qu’une douzaine d’années après les faits le pays a réglé ses problèmes en matière de tenue d’élections, vous êtes à côté de la plaque », avertit Richard Hasen. Lire la suite

Publicités

Commentaires fermés sur L’élection de George Bush hante toujours la politique américaine

Classé dans Documents

Bill Clinton: discours de Charlotte (intégral)

La Convention démocrate de Charlotte, début septembre, s’est déroulée sans aspérités notoires, conformément au script livré à l’avance. Mais le discours qu’y a donné Bill Clinton restera peut-être dans l’histoire comme un coup de pouce déterminant pour que Barack Obama obtienne sa réélection. Critiqué pour avoir taclé Obama il y a quelques mois, l’ancien président dresse cette fois un portrait de la politique américaine des quatre dernières années élogieux, pédagogique, fleurtant souvent avec le paternalisme typique de ce type d’intervention destinées à « la classe moyenne ».

Bien sûr, le regard de Bill Clinton est calibré pour coller à la campagne démocrate. Il y a travaillé des jours entiers comme il l’a dit plus tard. Mais en détaillant le bilan de Barack Obama sans fuir une certaine complexité, il livre clé en main un argumentaire solide, détaillé, qui offre un contraste saisissant avec ce qui fait l’essentiel de la campagne: les bagarres au gourdin que se livrent localement à coup de pubs bricolées les superPACS gonflés par les grosses fortunes du pays. (Politico y consacre une série d’articles: The Billion-Dollar Buy)

Enfin, la qualité du discours livré par Bill Clinton a fait penser à certains qu’il n’était peut-être pas aussi désintéressé que ça: son épouse, Hillary Clinton, serait très bien placée si elle briguait la présidence en 2016. Elle se dit fatiguée et ne veut plus de son poste de Secrétaire d’Etat. Mais questionné, Bill n’exclut rien, après un temps de repos. Et il compare même sa femme à Sisyphe, c’est dire. Lire la suite

Commentaires fermés sur Bill Clinton: discours de Charlotte (intégral)

Classé dans Documents

Au diable les conventions

Rétrospectivement, la décision de délocaliser le QG de la Semaine Américaine en Géorgie était peut-être mal avisée. A part un comparatif raisonné des recettes traditionnelles de peach cobbler entre Savannah et Charleston et un résumé de la carrière de Newt Gingrich en brèves de comptoir, cette translation momentanée n’a pas eu d’effet bénéfique sur le contenu de la Semaine. Donc, retour à New Haven et pour commencer, petit rappel. Lire la suite

Commentaires fermés sur Au diable les conventions

Classé dans 7 jours, 7 nuits

Les affaires de Mitt Romney

Boston, Massachusetts, juin 2012 – © loé

Mitt Romney a grandi au Michigan. C’est en Utah qu’il s’est fait une réputation internationale, sauvant les JO d’hiver de Salt Lake City de la banqueroute, en 2002. Mais depuis longtemps, Mitt Romney, c’est Boston. Diplômé de Harvard, Université située dans la ville voisine de Cambridge, il a construit sa carrière politique au Massachusetts, dont il était gouverneur de 2003 à 2007. Son quartier général de campagne est situé dans un immeuble de bureau anonyme du North End.  Mais s’il a dominé la ville, c’est surtout du haut des 60 étages de la Hancock Tower, la plus haute tour de Nouvelle-Angleterre, qui abrite entre autre le géant du private equity Bain Capital. Il n’y a pas besoin de regarder longtemps la skyline de Boston pour comprendre où va se concentrer l’attention que le monde politique et les médias accordent à Mitt Romney. Lire la suite

Commentaires fermés sur Les affaires de Mitt Romney

Classé dans 7 jours, 7 nuits