Archives de Tag: campagne

Frémissement ambigu des chiffres du chômage

Certains secteurs embauchent, sur la Côte Est. Storrs, CT © 2012 – Luc-Olivier Erard

La publication des chiffres du chômage étant devenu des étapes clé dans la campagne telle qu’elle est racontée par les médias, le résultat de ce mois, le dernier avant la présidentielle de mardi, provoque bien sûr quelques remous.

Supérieur à 8% depuis le début 2009 (notre carte ici), le taux de chômage est descendu à 7,8 en septembre, puis remonté à 7,9 en octobre, selon le Bureau of Labor Statistics. Mais le nombre d’emplois, lui, a bien progressé de 141 000. Dans leurs derniers meetings, Barack Obama et Mitt Romney ont commenté cette actualité: pour le premier, c’est un signe, certes timide, que la croissance revient: « Nous avons appris ce matin que les entreprises avaient engagé plus de personnel en octobre qu’elles ne l’avaient fait au cours des huit derniers mois »; tandis que pour Mitt Romney c’est le signe de l’échec de Barack Obama: « Ces chiffres rappellent tristement que l’économie est pour ainsi dire au point mort ».

Ces chiffres sont-ils susceptibles de jouer un rôle dans l’élection de mardi? Selon une analyste citée par CNN, ce ne sera pas le cas parce que le résultat de ce mois colle aux messages déjà bien rôdé des deux campagnes.

Pour TIME, ces chiffres sont une bonne nouvelle… pour le prochain président. Un commentateur y note que le dixième de point perdu est le signe que plus d’Américains reviennent sur le marché du travail . « Ne vous laissez pas berner par les acrobaties des partis », indique en substance le journal. Les nouvelles économiques mettent du temps à être digérées par l’électorat: personne ne va imprimer la feuille du Bureau des statistiques pour aller à l’isoloir ».

Publicités

Commentaires fermés sur Frémissement ambigu des chiffres du chômage

Classé dans Briefing

Gone with the wind – Sandy a-t-elle sifflé la fin de campagne?

En proposant de supprimer la FEMA (Federal Emergency Management Agency), lors des primaires républicaines, Mitt Romney prenait un risque mesuré. A l’époque, il luttait dans un concours de détestation pour Washington qui pouvait bien revenir à celui qui se montrerait le plus volontaire pour diminuer la présence de l’Etat fédéral dans la vie des Américains. Une tornade venait de faire une centaine de morts à Joplin, dans le Missouri. Interrogé sur l’action de la FEMA, Mitt Romney avait souhaité confier la gestion des catastrophes aux Etats et au secteur privé. Lire la suite

Commentaires fermés sur Gone with the wind – Sandy a-t-elle sifflé la fin de campagne?

Classé dans Milestone

Vrai ou faux? La pauvreté, grande oubliée de l’élection

Las Vegas Strip, Nevada

Jeune homme désargenté, Las Vegas, Nevada ©2012 loé

Idée reçue no2: la pauvreté n’intéresse ni les candidats ni les médias.

Dans les grandes démocraties modernes, tous les quatre à cinq ans, les campagnes électorales sont accusées d’oublier la pauvreté. Les leaders du monde libre n’échappent pas à la règle: pas plus tard que la semaine dernière, un billet d’USA Today (premier tirage du pays, grâce à une dispersion massive dans les hôtels), répétait ce lieu commun: la pauvreté, enjeu invisible de l’élection. Invisible? Tu plaisantes?

Ni Barack Obama, ni Mitt Romney n’ont évoqué la pauvreté dans le premier débat qui les a opposé au sujet de la politique intérieure. C’est vrai. Mais d’abord, ce débat entre un apprenti populiste et un technocrate mou n’a pas soulevé d’enthousiasme majeur dans quelque domaine que ce soit.

Et puis, ce débat s’adressait aux électeurs. Vous aimez vous faire traiter de pauvre, vous? Non. Car comme l’essentiel de mes lecteurs, vous vous rangez dans la classe moyenne. C’est en train, cependant, de changer. Comme le montrent ces recherches du Pew, l’importance statistique de la classe moyenne décline. La pauvreté, elle, s’aggrave. Lire la suite

Commentaires fermés sur Vrai ou faux? La pauvreté, grande oubliée de l’élection

Classé dans Idées recues

Vrai ou faux? Une campagne dominée par les gaffes et les anecdotes

Inside the Capitol

Capitole, Washington DC © Loé 2012

J’entame ici une série de billets consacrée aux idées reçues sur la campagne présidentielle américaine. N’hésitez pas à donner votre avis et suggérer des interventions!

Première idée reçue: l’élection présidentielle américaine est un « concours de beauté » qui accorde une importance démesurée à l’accessoire.

La course à la présidence, une suite de gaffes? Des « 47% » de Mitt Romney au « You didn’t build that » de Barack Obama, en passant par les multiples écarts de langage de Joe « La Gaffe » Biden, la campagne 2012 a connu son compte de petites phrases. La première est « historique »: représentative de son époque et du candidat. Mitt Romney, en se faisant pincer vilipendant les bénéficiaires de prestations sociales, a donné un os à ronger à ceux qui veulent démontrer qu’il peine à se rapprocher de l’électorat populaire. Les images de cet épisode, filmées en douce et « fuitées » dans la presse, n’ont rien d’un travail d’orfèvre, puisque n’importe qui peut poser son téléphone sur un buffet. Mais la carafe de vin rouge qui ponctue les bonnes scènes en revenant sur le garde-manger dans la main du petit personnel donne toute sa force narrative à cette incursion chez les fundraisers. Lire la suite

Commentaires fermés sur Vrai ou faux? Une campagne dominée par les gaffes et les anecdotes

Classé dans Idées recues

Combien les impôts coûteront-ils à Mitt Romney?

Même les appels de son camp n’y changent rien: Mitt Romney ne veut pas publier ses déclarations d’impôt. Une tradition que son propre père, George Romney, avait pourtant inaugurée lors des primaires républicaines de 1968.  Mitt Romney a réaffirmé hier son refus de mettre cartes sur table. Ces cachoteries passent mal. En 2008, il avait livré 23 ans de son histoire fiscale au candidat John Mc Cain, qui a finalement rejeté sa candidature comme vice-président au profit de Sarah Palin. Le candidat défait de 2008 a donc tout naturellement dû écarter le soupçon d’avoir choisi la fantasque Alaskienne à la place de Romney en raison d’un problème fiscal. « J’ai choisi Sarah Palin parce qu’elle était la meilleure », a dit en substance Mc Cain. Quand on connait comment la campagne McCain/Palin a tourné, on ne peut pas dire que le coup de pouce soit généreux. Le sénateur d’Arizona a toutefois précisé par la suite qu’il n’y avait rien de problématique dans les papiers de Mitt Romney. Lire la suite

Commentaires fermés sur Combien les impôts coûteront-ils à Mitt Romney?

Classé dans 7 jours, 7 nuits

Discours de Mitt Romney à Manchester, RI

Merci Pennsylvanie, Delaware, Rhode Island, Connecticut et New York !

Merci l’Amérique ! Après 43 primaires et caucus, quelques longues journées et beaucoup de nuits courtes, je peux dire avec confiance et gratitude que vous m’avez fait un grand honneur et donné une lourde responsabilité. Ensemble, nous allons gagner le 6 novembre. Nous avons commencé cette campagne pas loin d’ici lors d’une belle journée de juin. Ça a été une aventure extraordinaire.

Les Américains sont d’éternels optimistes. Mais pendant les trois dernières années, nous avons vu l’espoir et les rêves s’évanouir dans les fausses promesses et la faiblesse du leadership. Partout où je me rends, les Américains sont fatigués, et ceux qui ont la chance d’avoir un boulot travaillent plus dur pour gagner moins. Lire la suite

Commentaires fermés sur Discours de Mitt Romney à Manchester, RI

Classé dans Documents

Citizen United: Pluie de dollars et torrents de boue

La présidentielle 2012, débridée par Citizen United, est caractérisée par un flot démesuré de publicité politique sur toutes les chaines du pays. Un rapport publié par Freepress, groupe non partisan qui vise la réforme du paysage médiatique, tente de prendre la mesure de ce changement. Rédigé par Timothy Karr, il évalue l’impact sur la télévision de la fameuse décision de la Cour Suprême qui permet aux entreprises de s’impliquer financièrement, discrètement et sans limites dans les campagnes politiques. Lire la suite

Commentaires fermés sur Citizen United: Pluie de dollars et torrents de boue

Classé dans Documents

Trifectas, gerrymandering et autres chirurgies électorales

12 au 18 septembre 2011 – Barack Obama continue à voir son électorat s’éroder, malgré un plan sur le travail plutôt bien reçu, selon les derniers sondages du New York Times. Quant aux républicains, ils poursuivent le processus de sélection de leur candidat pour 2012. Mais la bataille présidentielle se jouera peut-être ailleurs. C’est ce que suggère un article de Mother Jones.

L’intrigue se déroule en Pennsylvanie, mais l’affaire est d’importance nationale: cet Etat est un Swing State dans lequel peut se jouer la présidentielle: les majorités y sont fluctuantes. En 2008, c’est le camp de Barack Obama qui a remporté une courte majorité. Les 21 délégués de Pennsylvanie au Collège électoral (qui élit le président) lui étaient donc aquis. En effet, comme dans 48 Etats et à Washington, les élections pour le Collègue électoral se jouent selon le système « winner takes all », c’est à dire une élection majoritaire à circonscription unique. Seuls deux Etats (Maine et Nebraska) élisent leurs grands électeurs par district. Ainsi, Si les 4 grands électeurs du Maine ont voté Obama en 2008, le Nebraska en avait quatre pour Obama et un pour McCain. Lire la suite

Commentaires fermés sur Trifectas, gerrymandering et autres chirurgies électorales

Classé dans 7 jours, 7 nuits